Blogroll

PROCHAIN CONSEIL MUNICIPAL: VENDREDI 27 MARS 2015 à 20H30............

jeudi 26 septembre 2013

Réforme des rythmes scolaires et activités périscolaires à Saint-Pierre-de-Manneville.

Depuis la rentrée de Septembre 2013, Saint-Pierre-de-Manneville fait partie des 77 communes de Seine-Maritime a avoir mis en place la réforme des rythmes scolaires (soit 13,2 % des communes).

Ceci se traduit par un emploi du temps des élèves réparti non plus sur 4 jours, mais sur 4,5 jours, avec cours le Mercredi matin, et des horaires d'enseignement obligatoire réaménagés de 8h30 à 11h30 & de 13h00 à 15h15 les Lundi, Mardi, Jeudi et Vendredi, et de 8h30 à 11h30 le Mercredi matin.

Il est à noter qu'alors que le décret du 26/01/2013 sur les rythmes scolaires n'oblige aucunement les mairies à prendre en charge les élèves jusqu'à 16h30, ni même à organiser des activités périscolaires, les petits Mannevillais se sont vus néanmoins proposer des activités de 15h15 à 16h30, et qui plus est des activités gratuites.
Insister sur ce point n'est pas tout à fait innocent. En effet, certaines communes, jouant sur cette liberté laissée par le décret, soit n'ont pas du tout mis en place d'activités périscolaires, soit se sont contentées d'étendre les horaires de la garderie payante, soit ont fait le choix de demander une participation financière aux familles qui désirent inscrire leurs enfants à ces activités.

Le Bénévole et le Yaqua: un texte d'actualité en cette période de rentrée associative...

Le bénévole, petit mammifère bipède à tendance hyperactive, évoluant généralement dans les milieux dits «associatifs », particulièrement propices à la pleine expression de sa bonne volonté, de son altruisme naturel et de sa grande sociabilité, serait aujourd’hui sur le point d’être classé parmi les espèces dites en voie de disparition.

En effet, après avoir connu un accroissement exponentiel de sa population, favorisé par le réchauffement climatique initié par la grande éruption volcanique de 1968, le bénévole voit aujourd’hui son nombre de représentants diminuer de jour en jour, pour ne plus compter désormais que quelques individus, eux-mêmes en danger.

En effet, le « yaqua » (nom populaire du Grand Faucon Bleu), ennemi héréditaire du bénévole, après s’être fait discret durant les années 80 dont il n’appréciait guère le climat tempéré, profita du brusque refroidissement climatique des années 1990, et de l’accroissement de la pollution, toujours favorable aux nuisibles, pour refaire surface et se reproduire, jusqu’à atteindre un seuil de surpopulation extrêmement préjudiciable au bénévole.

lundi 23 septembre 2013

Elections municipales 2014, mode d'emploi: les changements des modes de scrutins...

Le mode de scrutin pour l’élection des conseillers municipaux dépend du nombre d’habitants de la commune. Dans notre boucles, quelques changements vont donc être opérés:

Communes de moins de 1 000 habitants (Saint-Pierre-de-Manneville,  Hautot-sur-Seine ou Val-de-la-Haye):
Depuis la loi du 17 mai 2013, dans les communes de moins de 1 000 habitants (le seuil était auparavant fixé à 3 500), le scrutin est majoritaire, plurinominal, à deux tours.
Les candidats se présentent sur une liste, mais les électeurs peuvent modifier les listes, panacher, ajouter ou supprimer des candidats sans que le vote soit nul. Les suffrages sont décomptés individuellement par candidat et non par liste. Jusque là, pas de véritable changement.
En revanche, une déclaration de candidature est désormais obligatoire, quelle que soit la taille de la commune (ce qui n’était pas le cas auparavant pour les petites communes).
Contrairement à ce qui se passe pour les communes de plus de 1 000 habitants, il n’y a pas d’obligation de parité femmes/hommes.

Assemblée générale de l'association du Foyer Rural de Saint-Pierre-de-Manneville


Compte-rendu de Conseil du 03 Septembre 2013.



EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS
DU CONSEIL COMMUNAL
SEANCE DU 03 SEPTEMBRE 2013

Le 3 septembre 2013, à vingt heures trente, le Conseil Municipal de Saint Pierre de Manneville, s’est réuni sous la Présidence de Madame TOCQUEVILLE, Maire.
Présents : Mme TOCQUEVILLE Nelly, Mme Françoise AIRAULT M. BARREAU Pascal, M. BARREAU Guy, M. BERNARD Jean, M. Roger CRESSY, Mme HARDY Nirina, M. Eric LEBRETON, Mme MANZANARES Brigitte, M. David NION, , M. Stéphane PIGACHE, Mme VARON Chantal, M. VIEUILLE Gérard.
Secrétaire de séance : Guy BARREAU
Absents excusés : Mme RHAM Marie- Françoise

M. LEROY, Directeur Général de LOGEAL, intervient à la demande de Mme le Maire afin de donner des explications concernant la garantie accordée par la Commune à LOGEAL pour l’emprunt contracté pour la construction de 25 logements à Saint-Pierre-de-Manneville, suite aux interrogations de Mme BAHAUT avant sa démission du Conseil.

Concernant la parcelle AD 67, M. LEROY indique qu’il s’agissait en achetant la parcelle de bénéficier d’une parcelle de confort permettant ainsi de donner plus d’espace au projet. Le permis ayant été déposé sans prendre en compte cette parcelle, le fait de ne pas l’acheter ne remet aucunement en cause l’équilibre du projet. Les aménagements prévus afin de protéger des eaux pluviales seront, comme prévus au permis de construire, réalisés sur l’assiette du projet.

1)       POUR DELIBERATIONS :

Objet : DELIBERATION N°1/09/2013 :
APPROBATION DU COMPTE RENDU DU 28 JUIN 2013
Pascal BARREAU et Guy BARREAU demandent que soit précisé au point 3) Divers : « bande de confort au dessus du lotissement LOGEAL parcelle AD 67 » que les propriétaires du terrain visé sont les Consorts BARREAU « Claudine ».
Le compte rendu du 28 juin 2013 est approuvé à l’unanimité.

Si vous souhaitez réutiliser tout ou partie du contenu de ce Blog, merci de nous en aviser à l'adresse mail suivante blog.mannevillais@orange.fr , et de toujours rappeler vos sources:
(
http://mannevillais.blogspot.com/).