Blogroll

PROCHAIN CONSEIL MUNICIPAL: VENDREDI 23 Juin 2017 à 18H30............

mardi 31 mai 2011

Quand les élèves font le cirque....

Cette année encore, les élèves de l'école Louis Pergaud de Saint-Pierre-de-Manneville nous ont présenté un spectacle d'une excellente qualité...
Acrobaties, jongles, clowns, ... rien ne manquait.
Un grand merci à eux, ainsi qu'à toute l'équipe pédagogique.

Pour accéder à l'album photos, cliquez ICI.
Vous pouvez aussi consulter le site de l'école, en cliquant ICI.
(Les activités; Évènements, Spectacle de cirque)

vendredi 27 mai 2011

Trésors de notre église: ses inscriptions du XVIe siècle.

Parmi les particularités de l'église de Saint-Pierre-de-Manneville, figure sur le mur extérieur nord, une superbe pierre de taille portant des inscriptions de 1537.
Cette pierre est visible de tous, et bon nombre d'entre vous l'ont déjà contemplée.
Pourtant, cette pierre, souvent signalée dans les différents ouvrages, n'est pas la seule à comporter ce genre d'inscriptions: il en existe une autre, peut être plus ancienne encore, mais plus difficile d'accès et donc souvent ignorée des visiteurs.
Parce que cette pierre a déjà beaucoup souffert des affres du temps, je ne vous indiquerai pas ici son emplacement exact. Les plus passionnés d'entre vous parviendront à la trouver...
Pour l'heure il semble cependant urgent d'en garder une trace qui vous est ici livrée:

dimanche 22 mai 2011

Tout simplement exceptionnel...

Le concert de clôture du 3ème festival "Voix sur Seine" était tout simplement exceptionnel:
Le Choeur d'Hommes de Rouen a chanté Beethoven, Schubert, Wagner, Liszt, Brahms... le tout dans le fabuleux cadre de l'église de Saint-Pierre-de-Manneville, pleine à craquer !!!
Les spectateurs présents n'auront rien à regretter: c'était superbe, prenant, émouvant...
La barre était haute, très haute... un joli défi à relever pour l'année prochaine.

VOIX SUR SEINE 2011: Un Samedi plein de qualités !

Si je n'ai pas vu tous les concerts, j'ai néanmoins pu apprécier la qualité exceptionnelle de la prestation effectuée par le groupe "Par Choeur": vivant, réglé au millimètre, une technique quasi irréprochable, et de l'humour...
Personnellement, c'est le concert de la journée que j'ai le plus apprécié: des morceaux enchaînés les uns aux autres de façon très fluide, une vraie présence dans la salle.

A 17H00, ce fut au tour de "Sac d'Ados" de délivrer un spectacle de qualité: leur réputation les avait visiblement précédés: l'église de Val-de-la-Haye était comble, et les organisateurs certainement comblés !!!
Un genre totalement différent de "Par Choeur", mais là encore, tout le monde a pu apprécier les chants délivrés: chansons traditionnelles, variétés ou gospels...

Départ de Val-de-la-Haye pour Sahurs où la chorale "Coup de chant" a donné un avant goût de son concert du soir devant la mairie de Sahurs: très plaisant. En plein air, et pourtant avec un son très intéressant...
Sur l'ensemble, ce fut un superbe après-midi musical.
Bravo à tous.
N'oubliez cependant pas les concerts d'aujourd'hui Dimanche!!!

samedi 21 mai 2011

VOIX SUR SEINE: Un concert d'ouverture de bon augure...


Ce Vendredi 20 Mai 2011 s'est déroulée la soirée d'ouverture de cette troisième édition du festival Voix sur Seine, né de la volonté de nos quatre villages: Sahurs, Val-de-la-Haye, Hautôt sur Seine et Saint-Pierre-de-Manneville.
Cette année, ce fut l'orchestre d'harmonie de Notre-Dame-de-Bondeville, et l'ensemble vocal "Cailly" qui ont ouvert le festival: un concert rafraîchissant, et gratuit devant un public nombreux.
Si la qualité des prestations, et la fréquentation des prochains concerts restent à ce niveau, cette édition 2011 du festival Voix-sur-Seine devrait être une réussite !!!


vendredi 20 mai 2011

Analyse des équilibres financiers fondamentaux des comptes de la Commune

Comme chaque année, le ministère des finances vient de publier l'analyse des équilibres financiers fondamentaux des différentes communes, et donc de Saint-Pierre-de-Manneville.
Le tableau proposé permet de comparer les comptes 2010 de la commune (fonctionnement, investissement, capacité d'autofinancement, endettement, fiscalité...) avec la moyenne de la strate à laquelle elle est rattachée.
Vous pouvez retrouver cette analyse à l'adresse suivante:

mercredi 18 mai 2011

Mannevillais insolite: Jean COLINET, Verrier du XVème siècle.

La lecture du Registre du Tabellionnage de Rouen nous apprend qu'au nombre des activités exercées par les Mannevillais, figurait également l'art de la verrerie.
Ainsi retrouvons nous traces de Jean Colinet, Mannevillais du XVème siècle, verrier de son état, installé à Saint-Pierre-de-Manneville pour sa proximité d'avec la forêt de Roumare, ainsi que des bords de Seine.
Les cendres de bois dont on faisait d'ailleurs commerce à l'époque, étaient en effet un élément essentiel à la fabrication du verre, et ce jusqu'au début du XVIe siècle: les verriers mélangeaient, les cendres de bois à du sable, et portaient le tout à 1300 dégrés, afin d'obtenir leur matière première.
Le sable ne manquait pas non plus à Saint-Pierre-de-Manneville: certains lieux-dits de notre village en témoignent encore tels "les Sablons".
Après les pêcheurs, les viticulteurs, les agriculteurs, les rebouteux, les maçons, et les charpentiers, nous ajouterons donc aujourd'hui les verriers à la liste de nos artisans Mannevillais des siècles passés.

Sources: Registre du Tabellionnage de Rouen, acte du 09 février 1464.

lundi 16 mai 2011

Au fil de la Seine: de Saint-Pierre-de-Manneville à St-Martin de Boscherville...

Si les bords de Seine côté Sahurs regorgent de Châteaux, ceux de Saint-Pierre-de-Manneville offrent aux regards des promeneurs une nature et des tableaux de toute beauté...


Plus de photographies sur "Regards Mannevillais"

Voix sur Seine: Concert de rue le Samedi 22 Mai.

Dans le cadre du festival Voix Sur Seine, un concert de rue sera organisé par la chorale "Coup de Chant"dans le centre bourg de Sahurs le Samedi 22 Mai à 19H00...
Alors tous à vos agendas, et n'oubliez pas d'ajouter cet évènement aux nombreux autres concerts déjà au programme.
En espérant vous voir nombreux le week-end prochain !!!

Connaissez-vous la légende du Château de Bardouville ?


Si vous vous engagez sur le chemin de halage en partant du Marais à Saint-Pierre-de-Manneville, et que vous poussez la promenade assez loin, vous pourrez alors, en arrivant à Saint-Martin-de-Boscherville, à hauteur du Brécy, admirer, sur les hauteurs de Bardouville, sur l'autre rive, le Château du Corset Rouge, qui tire son nom de la légende qui suit:



Au XI ème siècle, durant la conquête de l'Angleterre, le dénommé Capelli tomba amoureux de la fille du Seigneur de Montigny, Yolaine, et demanda sa main.
Cependant, le Seigneur de Montigny préféra donner sa fille en mariage au Seigneur Bertrand de Bardouville qui possédait le château à cette époque. La cérémonie eut lieu en 1068 et s'en suivit la naissance d'un petit garçon.
Raphael Capelli se rangea alors à une vie monastique à l'abbaye de St Martin de Boscherville, et succéda quelques temps après à feu l'abbé de St Georges.
Bertrand de Bardouville, pour sa part, était reparti en Angleterre quand son fils tomba malade, et que Yolaine demanda l'assistance de l'abbaye voisine. C'est ainsi que l'abbé Capelli se rendit au château et que les deux anciens amants se retrouvèrent et plusieurs mois durant se rencontrèrent au château au prétexte de soigner l'enfant.
Lorsque le Seigneur de Bardouville revint au château, il eut vent de ce qui s'était passé en son absence et surveilla les amants jusqu'à finir par les prendre en flagrant délit.
Le Seigneur de Bardouville tua alors d'un coup d'épée l'abbé Capelli, prit le corset de son épouse, le trempa dans le sang de sa victime, et l'exhiba à la tour du Château. Il obligea ensuite sa femme à porter ce Corset Rouge jusqu'à la fin de sa vie.
Ainsi naquit la légende du Château du Corset Rouge...

Plus de photographies sur "Regards Mannevillais"

Saint-Pierre-de-Manneville d'hier et d'aujourd'hui...

Le temps passe, certaines choses changent, d'autres non...

Ainsi l'Eglise de Saint-Pierre-de-Manneville semble aujourd'hui presque identique à ce qu'elle était en 1908:


La Mairie - Ecole a pour sa part connu un certain nombre de changements depuis 1915:


Quant au Manoir de Villers, la transformation est vraiment surprenante:

mardi 10 mai 2011

08 Mai 2011: les hommages aux Mannevillais morts pour la France.

En ce 08 Mai 2011, ce fut sous le soleil que les hommages furent rendus à nos Mannevillais morts pour la France. Après lecture de la lettre du Ministre de la défense et une minute de silence en mémoire de nos soldats, les enfants entonnèrent la Marseillaise, accompagnés de tous les Mannevillais présents.



De retour à la salle du Foyer Rural, ce fut le temps de la remise des médailles du travail et du vin d'honneur, moment convivial donnant l'occasion aux habitants du village de se rencontrer et de converser.





Pour mémoire, rappelons ici les noms de tous ces Mannevillais morts pour la France, et auxquels il fut rendu hommage:

Guerre 1914-1918:

BENARD Maxime Pierre,
Né le 06/04/1894 à Notre-Dame-de-Gravenchon (76), Soldat du 51ème Régiment d'infanterie, matricule 1067, décédé le 23/07/1918 à l'âge de 24 ans, à Thory dans la Somme (80), et inhumé en la Nécropole Nationale de Montdidier, tombe N° 4335.

BOURDON Louis Philbert Augustin,
Né le 13/10/1892 à Saint-Martin-Aux-Buneaux (76), Soldat de 2ème classe du 66ème Régiment d'infanterie, matricule 495, décédé le 18/07/1917 à l'âge de 24 ans, au Chemin des Dames sur le Plateau de Vauclerc dans l'Aisne (02).

BULTEY Jules Ferdinand,
Né le 05/07/1883 à Saint-Pierre-de-Manneville, Chasseur 1ère classe du 65ème Bataillon de Chasseurs à Pied, matricule 527, décédé le 08/06/1915 à l'âge de 31 ans à Berles-Au-Bois dans le Pas-de-Calais (62), et inhumé en la Nécropole Nationale de Serre-Hebuterne, tombe N° 553.

DELAMARE Alphonse,
Aucun renseignement à ce jour.

DELANOS Célestin Henri,
Né le 10/04/1890 à Saint-Pierre-de-Manneville, Sapeur du 10ème Régiment du Génie, matricule 1161, décédé de maladie le 02/07/1919 à l'âge de 29 ans, à l'hôpital mixte de Lunéville en Meurthe-et-Moselle (54), et inhumé en la Nécropole Nationale de Vitrimont Friscati, tombe 1689.

DELANOS Georges Louis,
Né le 28/03/1897 à Saint-Pierre-de-Manneville, Soldat du 77ème Régiment d'infanterie, matricule 1780, décédé le 18/04/1918 à l'âge de 21 ans, au Bois Senecat dans la Somme (80).

DUBOIS Gaston,
Aucun renseignement à ce jour.

DUVAL Jules,
Aucun renseignement à ce jour.

GAINVILLE Justin Jules,
Né le 02/05/1888 à Saint-Pierre-de-Manneville, Soldat de 2ème classe du 24ème Régiment d'infanterie, matricule 75, porté disparu le 01/06/1916 à l'âge de 28 ans à Vaux-Devant-Damloup dans la Meuse (55).

HALLEY Charles Hyacinte Désiré,
Né le 19/09/1893 à Saint-Pierre-de-Manneville, Soldat de 2ème classe du 167ème Régiment d'infanterie, 6ème compagnie, aussi nommé "les loups du Bois-le-Prêtre", matricule 920, décédé le 20/09/1914 à l'âge de 21 ans à Mamey en Meurthe-et-Moselle (54).

HALLEY Léon,
Aucun renseignement à ce jour,

JOUEN Léon Auguste,
Né le 08/05/1885 à Quevillon, Soldat du 224ème Régiment d'infanterie, matricule 1169, décédé le 29/08/1914 à l'âge de 29 ans à Origny-Sainte-Benoite dans l'Aisne (02).

LEBOURG Isidore Eugène Florentin,
Né le 29/05/1894 à Saint-Pierre-de-Manneville, Soldat du 155ème Régiment d'infanterie, matricule 563, décédé le 30/05/1916 à l'âge de 22 ans à Cumières dans la Meuse (55).

LENOBLE Charles Théodore,
Né le 01/06/1884 à Saint-Pierre-de-Manneville, Soldat de 2ème classe du 319ème Régiment d'infanterie, matricule 206, décédé des suites de blessures de guerre le 24/09/1914 à l'âge de 30 ans à Bouffignereux dans l'Aisne (02).

LENOBLE Joseph Charles,
Né le 21/05/1882 à Saint-Pierre-de-Manneville, Soldat du 32ème Régiment d'infanterie, matricule 543, décédé le 27/04/1915 à l'âge de 32 ans en Belgique.

LUCE Henri Albert,
Né le 10/07/1889 à Quevillon, Soldat du 129ème Régiment d'infanterie, matricule 165, décédé le 21/05/1915 à l'âge de 25 ans à Douamont dans la Meuse (55).

MARIN Léon Emile,
Né le 31/03/1883 à Saint-Pierre-de-Manneville, Soldat de 2ème classe la 4ème compagnie du 28ème Régiment d'infanterie, matricule 469, décédé des suites de blessures de guerre le 06/03/1916 à l'âge de 32 ans à Saint-Pierre-Aigle dans l'Aisne (02).

PROFICHET Eugène Fortune,
Né le 13/09/1880 à Saint-Pierre-de-Manneville, Soldat de 2ème classe du 24ème Régiment d'infanterie, matricule 448, décédé le 25/05/1915 à l'âge de 34 ans à Aix-Noulette dans le Pas-de-Calais (62).

PROFICHET Joseph Jules,
Né le 16/10/1895 à Saint-Pierre-de-Manneville, Soldat de 2ème classe du 110ème Régiment d'infanterie, matricule 1227, décédé le 12/09/1916 à l'âge de 20 ans à Combles dans la Somme (80).

TESTU Jean Charles Félix,
Né le 25/09/1895 à Saint-Pierre-de-Manneville, Soldat de 2ème classe du 97ème Régiment d'infanterie, matricule 1246, décédé le 19/03/1916 à l'âge de 20 ans à Vaux dans la Meuse (55).

Guerre 1939-1945:

BRUNEL René,
Aucun renseignement à ce jour.

FOLLIOT Georges,
Aucun renseignement à ce jour.

JACQUELIN Maurice Armand,
Né le 04/09/1903 à La Bouille, Soldat du 304ème Régiment d'infanterie, décédé le 17/12/1939 à Rouen (76), des suites de maladie.

Pour accéder aux archives numérisées, cliquez ICI

lundi 9 mai 2011

Devinette: où se trouvent ces armoiries?

Ces armoiries se trouvent quelque part à Saint-Pierre-de-Manneville... Saurez-vous les retrouver ?

Au fil de la Seine: de Sahurs à Hautôt-sur-Seine...

Au départ du bac de Sahurs s'ouvre une agréable promenade que nous pourrions appeler le sentier des châteaux. Pour le découvrir, il suffit de s'engager sur le chemin de halage, en direction de Hautôt-sur-Seine.
Le premier plaisir qui s'offre alors à nous est la contemplation des bords de Seine:



Puis apparaissent les premiers châteaux, avec leurs terrains plongeant vers la Seine.

Le château de Trémauville tout d'abord, avec ses communs datant de la fin du XVIIe siècle et son logis reconstruit fin du XVIIIe, surmonté d'un long toit à pans brisés fait d'ardoises et de tuiles plates, s'offre à notre regard:


Sur l'autre rive, visible dès la cale de  l'ancien passage d'eau qui reliait Sahurs à Moulineaux, il est possible d'apercevoir le Château Robert-le-Diable:


Mais très vite, le regard revient sur la rive droite de la Seine, pour découvrir l'Eglise Saint-Sauveur, érigée dans son ensemble au XIe siècle, sauf pour ce qui est du bas de la nef qui compte quelques apports et modifications du XVIe siècle, comme notamment le retable sculpté et la tribune qui présente quelques bas-reliefs figurant les apôtres.
Il arrive encore aujourd'hui que quelques pèlerins viennent prier les reliques de Saint-Maur, conservées dans un reliquaire en forme de croix, et vestiges d'un temps où l'église était dédiée à ce Saint, et comportait encore des chapelles latérales, détruites à la Révolution. De sa flèche octogonale, sortira peut-être, si vous passez au bon moment, le son de la cloche "Marie-Louise", fidèle à son poste depuis 1738 !!!


Plus loin, vous pourrez admirer les vignobles en terrasse de l'ancien château de Soquence, dévalant vers la Seine depuis un corps de logis du XVIe siècle:


Puis le XIXe siècle nous fait découvrir l'un de ses héritages avec le château de Soquence, tout de briques rouges et de pierres, édifié en 1840 par l'achitecte Dusillon:


L'arrivée sur le territoire de Hautôt-sur-Seine est enfin saluée par son château de la seconde moitié du XVIIIe, et marque la fin de cette promenade sur le chemin de halage.


Il faut alors remonter quelques mètres en direction de l'Eglise pour pouvoir empreinter le chemin de randonnée qui vous emmènera jusqu'au rond-point de la crèche intercommunale, non sans offrir à votre regards de nouveaux tableaux à contempler:


Nous longeons dès lors la route de Soquence, en direction de Sahurs, afin de regagner la rue de Seine, comme à la "Belle Epoque":



Et, après un petit détours par le Manoir de Marbeuf, redescendons vers la Seine par le chemin du Prestel:


Vous pouvez retrouver toutes ces photos, et bien d'autres encore sur le Blog suivant:

Si vous souhaitez réutiliser tout ou partie du contenu de ce Blog, merci de nous en aviser à l'adresse mail suivante blog.mannevillais@orange.fr , et de toujours rappeler vos sources:
(
http://mannevillais.blogspot.com/).