Blogroll

PROCHAIN CONSEIL MUNICIPAL: VENDREDI 23 Juin 2017 à 18H30............

mardi 1 mars 2011

Trésors de notre église: La conversion de Saint Paul sur le chemin de Damas.

L'église Saint-Pierre de Saint-Pierre-de-Manneville recèle de véritables petits trésors qu'il convient sans aucun doute de redécouvrir....

Ainsi cette magnifique verrière de XVIème siècle représentant la "Conversion de Saint Paul sur le chemin de Damas" illustre-t-elle parfaitement les richesses de notre patrimoine, et au travers d'elles, l'histoire de notre village.



Cette verrière répond parfaitement aux règles de l'iconographie classique de Saint-Paul:

Saul (nom que portait Saint Paul avant sa conversion), persécuteur des premiers chrétiens, et dont on dit qu'il participa à la lapidation du premier martyr, le diacre Etienne, alors qu'il était sur le chemin le menant de Jérusalem à Damas, fut soudainement aveuglé par un puissant éclair qui le fit choir de son cheval et tomber à terre.
Aveuglé, une main tendue vers le ciel, Saul gît au sol et entend alors la voix du Christ qui s'adresse à lui en ces termes: "Saul, Saul, pourquoi me persécutes-tu?".
Guéri de son aveuglement, au sens propre comme au sens figuré, Saul se convertira suite à cette rencontre, et prendra le nom de Paul à l'occasion de son baptême à Damas.
Dès lors, Paul entamera de nombreux voyages d'évangélisation, que l'on retrouve figurés sur le tympan surmontant la verrière, et représentant Saint-Paul sur un bateau, un livre à la main, évangélisant les pêcheurs.
Comme souvent dans les représentations de la Conversion de Saint Paul, l'on retrouve sur le haut de la verrière, sortant des nuées, l'image du Christ ressuscité avec la croix, s'adressant à Saul.


Cette verrière, réalisée vers 1540, fut restaurée en 1870 par Dalleine, peintre-verrier réputé de Rouen, sur initiative des membres du Conseil de Fabrique, ainsi que spécifié sur l'écusson surajouté en bas de la verrière.








Autre particularité de cette conversion de Saint-Paul: son origine supposée.
Car comme souvent dans nos églises, les vitraux et verrières sont des dons des paroissiens.

Dans le cas présent, tout nous laisse à penser que cette verrière est le résultat d'une commande de l'une des confréries que notre village comptait: celle des charpentiers.

En effet, la représentation de Saint-Paul sur un bateau, que l'on retrouve sur le tympan au dessus de la verrière principale, n'est pas innocente:
certes, Saint-Paul est classiquement représenté avec des navires en éléments de décors, mais l'on remarquera que la confrérie des charpentiers de Saint-Pierre-de-Manneville se distinguait lors des processions, par la représentation de Saint-Paul que les membres de la confrérie transportaient dans une maquette de bateau.

Plus encore, l'on peut voir que sur la coque du bateau représenté sur le tympan de la verrière, figure le monogramme de la confrérie des charpentiers (blason représentant les outils classiques des charpentiers de marine, à savoir la hache, l'herminette et le ciseau à bois).

Nous espérons que cette petite histoire de la Conversion de Saint Paul aura su vous intéresser, et gageons que lors de votre prochaine visite de l'église de Saint-Pierre-de-Manneville, votre regard sur cette splendide verrière saisira non pas seulement une image, mais une histoire: celle de la confrérie des charpentiers.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'éviter les commentaires anonymes... Pensez à signer, ou DEVENEZ MEMBRE de ce Blog:

Si vous souhaitez réutiliser tout ou partie du contenu de ce Blog, merci de nous en aviser à l'adresse mail suivante blog.mannevillais@orange.fr , et de toujours rappeler vos sources:
(
http://mannevillais.blogspot.com/).